Presse

Presse - Concert du 30 09 18


affiche boucardAprès la guitare de Gérard Abiton, le piano de François Chaplin et le quatuor Diotima, le dernier concert du 51 ème Festival de Boucard, mais premier hors les murs, était dédié à la voix.

Le chœur le Remède de Fortune a empli, dimanche, la voûte romane de l’église Saint-Pierre de Concressault avec des chants sacrés polyphoniques corses. Certains chants ont été composés par le chef de chœur, Franck Hartmann, selon les éléments structurels du style corse. Le public, qui avait complètement rempli l’église, a, pour la plupart, découvert une musique inconnue et en a été émerveillé. Une phrase dite par Jeanne d’Arc à son procès est alors venue éclairer ce qu’a pu vivre le public : « En vérité, il y a clarté du côté où la voix est ouïe.  »

Une fréquentation en hausse de 25 %

Avant le concert, l’association Saint-Pierre qui œuvre pour la restauration de l’église a fait visiter l’édifice. Après le concert, tout le monde s’est retrouvé autour des spécialités de la région dans la salle des fêtes.

Avec plus de 560 entrées payantes, le festival 2017 voit sa fréquentation augmenter de 25 % par rapport à l’année 2016.


Concert avec Le Remède de Fortune, les chorales et élèves.

Le Petit Journal – L’hebdo local du Lot. 6 Avril  2017Sousceyrac

Avec «Le Remède de la Fortune» et les chefs de choeur

Dimanche 26 mars à 15h, dans l’église s’est tenu ce concert tant attendu !

Environ 200 personnes prêtes à découvrir ces voix polyphoniques associées aux chorales « Arpège » de Sousceyrac en Quercy et « Accroche Coeur » de St Céré, accompagnées aussi par quelques 12 enfants de l’ Ecole Primaire.

Toutes ont vibré dans cette fusion commune, car le chant, faut-il le rappeler relève de l’intime et touche l’âme ainsi quelques personnes ont t’elles sangloté par cette émotion qui étreint… et s’en souviendront longtemps probablement !

Des répétitions avaient lieu précédemment pour cette mise au point commune.

Les enfants ont tout d’abord chanté puis c’était les 5 choristes du Remède de la fortune» qui ont chanté à capella la « missa quasi corsa » donc les chants d’une messe dans son intégralité.

A la fin, toutes les chorales ont interprété un chant commun.

La foule a ovationné après chaque chant et beaucoup applaudi !

Merci une nouvelle fois à Arzimut présent sur le territoire Nord du Lot toute l’année

Merci aux chefs de choeur de ces deux chorales pour leur investissement, aux chanteuses et chanteurs impliquées (Petits et grands), aux habitants d’ici et d’ailleurs pour s’y être intéressé et les avoir soutenu d’une façon ou d’une autre et aux élus pour avoir reçu le vendredi le groupe vocal afin d’organiser au mieux leur accueil chez l’habitant.


Publié le 05/04/2017 à 03:49, Mis à jour le 05/04/2017 à 08:34

Le Remède de Fortune a conquis l’auditoire

Dimanche 26 mars l’église Saint-Martin était comble pour accueillir le concert proposé par Art’zimut. Les six choristes de l’ensemble vocal a capella «Le Remède de Fortune» ont enchanté le public. Le spectacle a commencé par les élèves de l’école et le Remède de Fortune qui ont chanté en occitan : «Vene vei la fount». Cet apprentissage a eu lieu dans le cadre des TAP. Le groupe a chanté la Missa quasi corsa de Franck Hartmann en hommage au chant Corse. Le spectacle s’acheva par une interprétation exemplaire de Tantum Ergo par les chorales Arpège dirigée par Paule de Verdal et Accroche Cœur, dirigée par Lola Calvet. Présent sur la commune depuis vendredi 24 mars, le remède de fortune s’est produit à l’école avec les élèves des Tap inscrits au projet puis à l’Ehpad où les résidents ont découvert la qualité particulière de ces voix typées qui les ont plongés dans un bain sonore et harmonieux. Les choristes ont ensuite accompagné les pensionnaires dans la salle de restaurant en dialoguant avec un auditoire curieux et émerveillé. Leur immersion s’est prolongée par de nombreux miniconcerts chez les particuliers qui ont apprécié leur qualité pédagogique au cours d’improvisations où ils étaient invités à participer.


presse moissac 2014

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :